• PierreBruno

Tour Auto Optic 2000 - 2017 Etape 2 : Saint Malo - Nantes

Du vent, de la pluie, de la grêle et de la neige viennent balayer le parc fermé du Tour Auto au pied des remparts de la cité malouine avant que ne soit donné le départ de la deuxième étape longue de 540 kilomètres. En quittant Saint Malo les concurrents prennent la direction de Frehel avant de mettre cap au sud en traversant les bocages, forets et landes bretonnes. Au programme de cette journée trois épreuves chronométrées sur routes fermées, dont la première emprunte le parcours de la célèbre course de côte de Saint Gouéno. Disputée sous des chutes de neige et de pluie intermittentes, cette épreuve est le théâtre de plusieurs sorties de route. SMITH/COTTINGHAM s'adjugent le meilleur temps en VHC, RODDARO/ANTONACCI (Porsche 911 2,3L) en G1 G2 et JOHN OF B. /SIBEL en H1 H2 I. DUPARD/SAUSSEREAU montent sur la première marche en régularité. Cette première difficulté surmontée, les équipages prennent la direction de LOCUNOLE sous le soleil retrouvé, la journée avançant, et se présentent au départ de la deuxième épreuve chronométrée de la matinée « les roches du diable ». Ce nom ne dissimule rien du profil tourmenté et sinueux sur route étroite du parcours, parfois resté humide en sous bois des caprices de la météo du début de journée. Là encore certains concurrents sont piégés et voient leur rêve d'atteindre Biarritz s'envoler. Le départ de certains concurrents est donné par un groupe d'enfants assis sur le mur de l'église qui, a gorge déployée, décompte les 10 dernières secondes. Amusés par cette animation improvisée, certains copilotes ont baissé leur vitre et encouragé de la main le décompte des enfants. Le duo CARON/GIRAUDET (Shelby Cobra 289) prend l'avantage sur SMITH/COTTINGHAM en VHC, RODDARO/ANTONACCI (Porsche 911 2,3L) réalisent le meilleur temps en G1 G2, SIRGUE/CARRIERE (De Tomaso Pantéra) les imitent en H1 H2 I. En régularité l'équipage OXENFORD/CELADA (Ferrari 275 GTB2) se montre le plus habile. Les rescapés de ces deux premières épreuves mettent cap au Sud pour la pause déjeuner sur la presqu'île de Port Louis, citadelle témoin de l'histoire bretonne du 16 et 17ème siècle. Rochefort en Terre sert de cadre à la troisième épreuve chronométrée de la journée, dont le parcours, constitué de petites routes, ne laisse pas aux concurrents, le temps d'admirer le paysage sud breton. SMITH/COTTINGHAM s'adjugent le meilleur temps en compétition VHC, RODDARDO/ANTONACCI en G1 G2 et LECOURT/NARAC (Porsche 911 RSR 2,8L) en H1 H2 I. En régularité le duo féminin HOUSSEAU/PICCININ MOMMEZ sur Ferrari Dino 246GT remporte cette cinquième épreuve chronométrée. La caravane reprend ensuite la direction de Haute Goulaine au Sud Est de Nantes, terme de cette deuxième étape. Le château de Goulaine, bâtisse de fin du moyen âge renferme une collection de pièces retraçant l'histoire de la biscuiterie LU. Son parc quant à lui sert de cadre au parc fermé de cette étape. C'est sous un magnifique soleil couchant que les chevaux vapeurs se sont tus le temps d'une nuit.

Au terme de cette deuxième étape les classements généraux provisoires s'établissent ainsi :


Catégorie régularité :

HAMONIAU/DERNONCOUR Ferrari 250 GT Lusso

SUCARI/SUCARI Ferrari 250 GT Berlinetta

OXENFORD/CELADA Ferrari 275 GTB 2

Catégorie compétition :


VHC SMITH/COTTINGHAM Ford GT40

LAJOURNADE/BOUCHET Jaguar Type E 2,8L

FAVARO/NICOLLET Jaguar Type E 2,8L

G1 G2 LEMBERG/LEMBERG Alfa Roméo 1750 GTAM

VIARD/HAQUETTE Ford Escort MK I RS 2000

THIBOULT/BRAJEUX Morris Cooper S MKII H1 H2 I JOHN OF B. /SIBEL Ligier JS2

SIRGUE/CARRIERE De Tomaso Pantéra

MAC NEIL/JEANNETTE Porsche 911 RSR 3,0L

Indice de performance DELSO/DE MIGUEL Alfa Roméo Giulietta Sprint Véloce

Cinq nouveaux abandons sont à comptabiliser.



Contact : pbphotography@sfr.frSiren : 838 279 990